Benjamin Gaspon, Traverso   —  Emiliano Gonzalez-Toro, Ténor   —  Mathilde Etienne, Soprano   —  Esteban Mazer, Clavecin

Né en 1977, Benjamin Gaspon étudie la flûte au CNR de Perpignan, le traverso et la musique ancienne à Paris avec Philippe Allain-Dupré, et au Conservatoire Royal de La Haye (Hollande) avec Wilbert Hazelzet, où il obtient son diplôme d’interprète en 2004.
Membre de plusieurs ensembles réputés de musique ancienne, « Best of 2001 » de la revue Goldberg, ffff Télérama pour son enregistrement des sonates pour deux flûtes seules de Joseph Bodin de Boismortier avec Stéphan Perreau. Benjamin est depuis 2008 professeur au CNR Perpignan- Méditerranée.

Benoît PARAYRE, orgue

Il mène de front de brillantes études universitaires et musicales. Après un DEUG, une Licence, une Maîtrise de musique mention très bien, il obtient en 2000 l’Agrégation d’éducation musicale et chant choral à l’université Marc Bloch de Strasbourg. Ses études au Conservatoire National de Région de Strasbourg sont couronnées en 2001 par une médaille d’Or d’orgue et le diplôme d’Etudes Musicales, spécialité Orgue.

Cécile Monnier, organiste et Yvette González, soprano,

nous proposent de mettre à l'honneur l'orgue de l'église Saint-Julien Sainte-Baselisse de Vinça avec un programme d'oeuvres, toutes issues du répertoire baroque, dédiées à la Vierge Marie,
et avec notamment le "Salve Regina" de Pergolèse (1710 - 1736), le "Salve Regina" de Lebègue (1631-1702), et le "Canto llano de la Immaculada Concepción de la Virgen Maria" de Correa de Arauxo (1584–1654).

Compositeur et Organiste 

Né à Trévise le 26 févier 1967, Gianandrea Pauletta suit des études musicales au conservatoire de Venise où il obtient le diplôme de Musique liturgique prépolyphonique (chant grégorien) et le premier prix d'orgue et composition. Il étudie la direction d’orchestre au Conservatoire de Bologne et se perfectionne à l’orgue avec les maîtres Radulescu et Tagliavini.
Il participé aux concours suivants :
- Concours national d’orgue- Noale (Italie) – Vainqueur – Cat

Choeur de chambre de Perpignan-Méditerranée
Didier Basdevant Directeur artistique 

est aussi professeur de technique vocale et chef de choeur au Conservatoire de Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine).
Autodidacte, il commence l’étude de la musique en apprenant la guitare.

De la virtuosité et une belle énergie caractérisent Alexia Turiaf et Marie-Camille Cazenove au violon, 

Pauline Guénichon à l'alto et Delphine Roustany au violoncelle,
qui nous offriront un programme dédié à certains des plus grands chefs d’œuvre de la musique classique :

La semaine sainte

est sans aucun doute la période la plus dense de l’année liturgique, elle porte seule l’essentiel du sens et du mystère de la foi chrétienne. Ce temps fut une source d’inspiration pour la plupart des grands compositeurs baroques, Stabat Mater, passions, motets en tous genres ont éclos et sont pour beaucoup parmi les plus grands chefs d’oeuvre de l’histoire de la musique… Nous avons choisi d’illustrer cette période à travers plusieurs Leçons de Ténèbres. Ce genre, né en France

Facteur d'orgues et organiste

 Sébastien FOHRER apprend le métier chez Marc Garnier et Christian Guerrier et obtient son diplôme de facteur d’orgues en 2000, suite à quoi il fonde son entreprise.
Sébastien relève les orgues de Berrwiller, Urschenheim, Cornimont (Vosges), Les Essarts, Sainte Flaive-des-loups (Vendée), et restaure les orgues de Fontaine-les-Luxeuils (Haute Saone), et de Pont-a-Mousson, St-Laurent (5 et 6ème tranches) ainsi que l’orgue de Domremy-la-Pucelle. Il construit un

commence ses études musicales au piano puis découvre l’orgue,

qu’il étudie d’abord à l’Institut Catholique de Paris au département de Musique Liturgique avec comme professeur Gérard LETELLIER.
Premier prix d’exécution à l’Ecole Normale de Musique. Premier Prix d’Orgue en 1989 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Michel CHAPUIS.

Thomas Gautier 

violoniste commence ses études avec A.Haas et A.Galpérine au CNR de Strasbourg puis étudie à la Hochschule Hans Eisler de Berlin. Il obtient au cours de l’année 2004 un premier prix de violon mention très bien à l’unanimité, dans la classe de Christophe Poiget et Nicolas Gourbeix. Il est lauréat du Concours International de Genève 2006, du concours international du Forum de Normandie 2005 et du concours Européen de musique de chambre de Paris 2005. Dès lors, il est invité à